dimanche des rameaux.11Le dimanche des Rameaux, appelé aussi dimanche de la passion, est une célébration qui nous fait entrer dans le vif du mystère de la mort et de la résurrection de notre Seigneur Jésus Christ. Nous célébrons l’entrée triomphale de Jésus, le roi des rois, dans la ville Sainte. Cependant, il s’agit d’une entrée qui sera bientôt suivi par la crucifixion et la mort de ce même roi des rois, aux mains du peuple qu’il est pourtant venu sauver. La passion de Jésus telle qu’elle nous est racontée par l’évangéliste Saint Marc pour cette année nous montre une histoire pleine de déceptions et de revirements.

butterflyLent is a good time set aside by the Church so that we Christians can have the opportunity to practice some spiritual exercises and so prepare ourselves to rise with Jesus on the Easter Sunday. From Ash Wednesday, we have been striving to live up this ideal of dying and rising with Jesus through prayer, fasting and almsgivings. Yet, it is possible to pray, fast and do works of charity and completely remain unfruitful. The Johannine Jesus thus challenges us to go much deeper: “I say to you, unless a grain of wheat falls to the ground and dies, it remains just a grain of wheat, but if it dies, it produces much fruit.” (Jn.12:24)

jesus christ on the cross wallpaper 0Le temps de carême nous invite à retrouver le désert. Cependant, ceci semble moins évident à l’ère du numérique, quand tant d’images, tant d’écrans sollicitent notre attention et parfois la retiennent prisonnière. Nous dégager du foisonnement des sollicitations multiples, faire taire les voix qui nous tiraillent à hue et à dia pour ménager le vide et retrouver la place où le Seigneur puisse nous rencontrer et faire chemin avec nous n’est-ce pas là une aspiration secrète qui ne demande qu’à se faire jour en nos cœurs et ainsi nous disposer aux surprises que le Seigneur veut nous faire ? Au moment où il ne nous reste qu’encore quelques peu de jours pour contempler son amour et sa miséricorde qui se manifestent dans le plus banal et le plus effrayant de ce monde – c'est-à-dire la souffrance et la Croix – , en ce quatrième dimanche de Carême la liturgie nous invite à tourner notre regard vers le Christ qui nous aime tous, et qui veut nous associer à sa résurrection, en dépit de nos infidélités et égarements.

JesusandthemerchantsConsidérant le contexte dans lequel Jésus chasse du temple des marchands et des changeurs, on est souvent porté à formuler des jugements condamnatoires. D’un côté, on se demande pourquoi ces gens ne faisaient pas leur commerce ailleurs. D’une critique à l’autre, on finit par conclure que Jésus avait raison de les chasser : le temple ne doit pas être confondu à un marché. De l’autre côté, on trouve que Jésus avait été trop violent. Ne pouvait-il pas trouver un moyen plus pacifique pour les faire sortir ? Pourquoi se mettait-il en colère ? Après tout, ses auditeurs ne connaissaient pas son rapport avec Dieu. De plus, comment Jésus pouvait-il prétendre avoir la capacité de reconstruire en trois jours un temple que les gens avaient mis quarante-six ans à construire ? Ces genres de questions me paraissent inévitables pour quelqu’un qui cherche à comprendre le sens profond de cet épisode.

pexels photo 551851En ce deuxième dimanche de Carême, nous sommes invités à gravir la montagne comme Abraham pour sacrifier au Dieu de notre vie, offrir un sacrifice de ce qui nous est cher, de ce qui nous tient à cœur. Car notre Dieu est au dessus de tout, et il mérite qu’on l’aime au dessus de tout. Mais Dieu ne nous demande rien au-delà de nos possibilités d’aimer et d’agir. Il a toujours un don à la place de notre don. Et son don suprême n’est pas un bélier, comme dans le cas d’Abraham, mais plutôt l’Agneau de Dieu, le Verbe Incarné.

Nous sommes invités à gravir la montagne du Thabor, avec les disciples bien-aimés de Jésus, pour y rencontrer avec Jésus le don de Vie, Moise ou le don de Loi, et Elie ou le Don de la Parole prophétique. Montons à la montagne du Seigneur sans avoir plus envie d’en descendre, comme Pierre. Il est bon d’être là, dans la Tente du Très Haut, Tente de la Rencontre.

Pray With us

praywithusPray As You Go -Ignatian Spirituality

Become a Jesuit

becomeajesuit2Do You Have a Calling to Serve Christ?
Learn More

Support Our Work

makeadonationMake a difference, Make a DONATION

 

Connect with Us

Call Us: +250 789 969 587
Email: info.sjrwb@gmail.com