Culture vs TechLes nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) évoluent à la croisière. Les jeunes sont les consommateurs potentiels de cette technologie. Certains des jeunes témoignent que le téléphone est devenu comme une drogue. En effet, les jeunes consacrent presque tout leur temps au téléphone. C’est dans cette optique que les jeunes en colonies de vacances ont eu l’occasion d’aborder un sujet parlant de la culture face à l'avancée de ces technologies. La plupart de ces jeunes admettent qu’une déculturation se manifeste surtout dans l’habillement, la déformation de la langue, sans oublier les coiffures que la tradition rwandaise n’a jamais connu.

La leçon du jour a été donné par M. Théodore NZEYIMANA, membre de l’association Children’s Voice Today. Selon lui, les nouvelles technologies de l’information et de la communication restent un danger de taille à culture : ’’ce qui paralyse notre culture , c’est le fait que les gens ne parviennent plus à contrôler l'invasion d'autres cultures véhiculées par les nouvelles technologies via les télévisions, l’internet, les téléphones et autres. Il est grand temps que ces enfants sachent faire le bon choix. ‘’A-t-il signalé.

Le téléphone ; un rongeur de notre culture

La plupart des jeunes interviewés témoignent du danger que présente le téléphone à la préservation de la culture. Ils disent que plusieurs des comportements adoptés et contraires à la culture Rwandaise ont été appris via le téléphone. NSHIMIYIMANA Didier :’’le téléphone est un outil de la nouvelle technologie qui est en train de détruire notre culture car tous ces comportements imités de l’occident ont pour canal le téléphone.’ ’A-t-il souligné.

INEZA KUNDA Melyne :’’ le téléphone est devenu comme l'opium. Avec leur prolifération, les gens ont enterré leur culture, cela ne veut pas dire qu’on ne devrait plus les utiliser mais les exploiter convenablement. ’’A-t-elle insisté.

INGABE Bryana Manzi :’’avoir le téléphone c’est une bonne chose car c’est un outil de communication efficace mais de nos jours sa mauvaise gestion est devenue la cause majeure de la déculturation. ’’A-t-elle souligné.

M. NZEYIMANA Théodore trouve que la source d’une bonne culture est la famille, c’est pourquoi les parents ont un grand rôle à jouer dans l’incarnation de notre culture à nos enfants. ”L’éducation de base et la socialisation primaire sont puisées dans les foyers, c’est pourquoi les parents doivent contrôler l'usage de ces ecrans chez leurs enfants car ils peuvent devenir dangereux lorqu'ils sont mal exploités. Ce qui est urgent, c’est de ne pas leur accorder une liberté non suivie sur ces technologies. » A-t-il insisté.

Adronis Mbazumutima

Pray With us

praywithusPray As You Go -Ignatian Spirituality

Become a Jesuit

becomeajesuit2Do You Have a Calling to Serve Christ?
Learn More

Support Our Work

makeadonationMake a difference, Make a DONATION

 

Connect with Us

Call Us: +250 789 969 587
Email: info.sjrwb@gmail.com