Classe Jour 6Les jeunes en colonies de vacances organisées par le Centre "Urumuri’’ ont eu l’opportunité d’aborder un sujet relatant la sexualité humaine d’une façon panoramique. Selon eux, ce sujet est considéré comme un garde-fou qui peut les empêcher de se lancer dans le vagabondage sexuel. M. HATEGEKIMANA Joseph qui a enseigné le sujet, trouve qu’il est temps que les parents ne considèrent plus la sexualité comme un tabou mais par contre l’une des stratégies pour donner une meilleure éducation sexuelle.

La sexualité humaine est l’un des concepts assez complexe car elle regorge de plusieurs notions; la morphologie, biologie, façon de penser et de réagir etc. Donner une meilleure éducation sexuelle doit être l’une des préoccupations des parents car si leurs enfants ne savent pas comment gérer la sexualité, les conséquences sont énormes : les maladies (infections sexuellement transmissibles), les grossesses non désirées, l’abandon scolaire etc.

C’est dans cette optique que le Centre ’’urumuri’’ qui organise les colonies de vacances pour les jeunes, a ciblé ce thème comme l’un des enseignements qui peuvent donner une bonne éducation sexuelle en général aux enfants surtout que les distractions sont nombreuses pendant les grandes vacances.

M. HATEGEKIMANA Joseph est membre de la communauté "Des Jeunes Témoins du Christ" qui est chargé de l’évangélisation pour les jeunes. Selon M. Hategekimana, il faut que les parents sachent qu’il est grand temps d’enseigner la sexualité à leurs enfants.’’ Dans l’ancien temps, parler de la sexualité, c’était un tabou, on ne pouvait pas parler du sexe dans les familles, mais nos enfants ont besoin de la vérité sur leur comportements et leur vie sexuelle.’’ a-t-il souligné.

Cet enseignement est un garde-fou pour nous

Les jeunes en colonies de vacances sont très contents ; car assimiler une telle matière sera un garde-fou pour eux du fait qu’ils seront capable de gérer leur sexualité et qu’ils pourront échapper aux conséquences liées à sa mauvaise gestion. NGABO Joël étudie à Remera. Selon lui, ces enseignements sont très importants :’’Etudier la sexualité humaine, nous épargne du vagabondage sexuel et nous avons eu beaucoup de conseils qui pourront nous aider à échapper à la tentation aboutissant au vagabondage sexuel.’’a-t-il souligné

ISIMBI Aurore Blandine trouve ses enseignements très rentable :’’En tant que fille, je saurai comment me comporter et me protéger. Et je serai capable d’affronter et gérer mes changements corporels et sexuels. ’’a-t-elle souligné.Jour 6

M. HATEGEKIMANA Joseph termine par des recommandationS à tous les acteurs impliqués dans l’éducation sexuelle. Les parents doivent savoir que l’éducation sexuelle les concerne et qu’ils doivent en parler aux enfants ; les jeunes doivent demander conseils à leurs parents. La dernière recommandation concerne l’Eglise; il faut que l’Eglise ose parler de la sexualité d’une façon approfondie bien que les initiatives sont déjà là.

Adronis Mbazumutima

Pray With us

praywithusPray As You Go -Ignatian Spirituality

Become a Jesuit

becomeajesuit2Do You Have a Calling to Serve Christ?
Learn More

Support Our Work

makeadonationMake a difference, Make a DONATION

 

Connect with Us

Call Us: +250 789 969 587
Email: info.sjrwb@gmail.com